La meilleure approche possible de ce sujet eschatologique est d'appréhender l'épître aux Romains de l'apôtre St Paul (ch11,v2 à 6) :
"Ne savez-vous pas ce que l'Ecriture rapporte dans le chapître d'Elie, comment Elie adresse à Dieu cette plainte contre Israël : "Seigneur, les Isrélites ont tué vos prophètes, ils ont renversé vos autels, je suis resté moi seul et ils en veulent à ma vie." Mais que lui répond la voix divine ? "Je me suis réservé 7000 hommes qui n'ont pas fléchi le genou devant Baal."
De même aussi dans le temps présent, il y a une réserve d'hommes élus selon un choix de grâce qui n'appartient qu'à Dieu. Or, si c'est par grâce, ce n'est plus par les oeuvres ; autrement, la grâce cesse d'être une grâce..."
 
En cette aurore du XXI° siècle, (le calendrier actuel étant faux car nous sommes réellement encore au XX° siècle), la voix de Dieu se fait semblable à celle que les pâtriarches et les prophètes des temps anciens comme Isaïe, Jérémie, Ezéchiel, Daniel, Jonas... ont entendu de la hauteur céleste, résonner en leur âme. Il nous faut considérer la bonté et la miséricorde de Dieu en même temps que Sa sévérité : sévérité envers ceux qui sont la cause du nauffrage de temps d'âmes, bonté envers les esprits de bonne volonté. La sagesse de ce monde doit être confondue afin que règne la sagesse de Dieu. La sagesse du monde actuel est folie pour le Créateur, l'Auteur de la suprême Sagesse. L'un des maux qui ravagent l'humanité est l'incrédulité et partant, la désobéissance aux Commandements de Dieu et de l'Eglise. St Paul en son épître aux Romains (chXII) : "Ne vous conformez pas au siècle présent, mais transformez-vous par le renouvellement de l'Esprit, afin que vous éprouviez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, ce qui lui est agréable, ce qui est parfait."
Les apparitions de Kérizinen en Bretagne nous présentent Jésus Rédempteur : "Après deux temps de l'Eternité,(la première Alliance avec Moïse, la seconde Alliance avec NSJC) viendra le troisième jour..." Ce 3ème temps est celui que nous embrassons déjà puisqu'il est celui de cette Alliance Ultime dite de la fin des temps où "nous ressusciterons en sa présence dans le Royaume du Christ sur la terre et nous vivrons en sa présence dans le Royaume de l'Esprit Saint.
Le jugement de nations est exécutable sur-le-champ. Les états impies, ayant fait de la cité une loi perverse pour justifier et ordonner la guerre à la Catholicité et détruire dans tous les lieux publics l'image adorable du Divin Crucifié, ces états sont déjà jugés sur actes, et châtiés selon la nature de la fronde sacrilège. La France est touchée au premier chef à cause de la multiplicité de ses blasphèmes officiels ; les gouvernants actuels ne penvent déjà plus diriger le pays comme ils l'entendent : le contrôle rigoureux qu'ils avaient jusqu'alors sur le système politique et les citoyens leur échappe peu à peu, par la volonté de Dieu. La révolte gronde et menace. La république doit tomber et le Sacré-Coeur être restauré. Un châtiement des plus rigoureux que tous les précédents ne peut pas manquer de sanctionner la France laïque, une apostasie nationale. Lorsque le mal français sera expurgé et la Vérité dévoilée, alors l'Europe entière, puis les continents de la terre se tourneront vers la Fille aînée de l'Eglise en demandant Grâce et Miséricorde. La Commisération de Dieu à leur égard comblera la mesure de la crucifiante douleur causée par deux siècles de dérive folle et aujourd'hui incontrôlable. La repentance des nations sera gage de leur salut.

visite(s)